Vous êtes ici : Liste des dossiers > Construction > Comment choisir un carrelage pour sa cuisine ?

Comment choisir un carrelage pour sa cuisine ?

choisir un carrelage pour sa cuisine

Le carrelage peut aussi se révéler tendance en fonction des différents motifs et textures qui seront choisis pour chacune des différentes pièces de la maison. Il est aussi apprécié pour son côté pratique à entretenir au quotidien. À chaque pièce, son carrelage, alors comment choisir celui de la cuisine ?

Les critères techniques pour choisir le carrelage

Connaître les critères techniques est important, car il servira de guide dans le choix du carrelage. Le carrelage dispose de plusieurs normes : l'UPEC, le PEI, la MOHS et l'ABC ainsi que le R.

La norme UPEC signifie : U pour l'Usure causée par les passages sur le carrelage. P pour le Poinçonnement en rapport avec les talons et les pieds de meubles. E pour l'Eau qui concerne la perméabilité du carrelage et C pour la résistance aux produits chimiques. Les lettres sont accompagnées de notes qui vont de 1 à 4, plus c'est élevé mieux c'est. Les carrelages en terre cuite ne sont pas concernés par cette norme.

La norme PEI ou "Porcelain Enamel Institute" mesure la résistance à l'abrasion. Les notes vont de 1 pour les faibles passages à 5 pour les passages fréquents. Cette norme concerne uniquement les carreaux émaillés.

La norme MOHS calcule la résistance aux rayures avec des notes allant de 1 à 10. A partir de 8, les carrelages sont quasiment inrayables.

Les deux dernières normes ABC (pieds nus) et R (pieds chaussés) : elles prennent en compte la classification de l’adhérence du sol. R9 signifie un carrelage avec une adhérence normale et R13 un carrelage au meilleur grip antidérapant.

Le carrelage aux normes pour la cuisine

La cuisine est un endroit très fréquenté et elle est devenue l'endroit convivial pour se retrouver avec donc un niveau de passage très élevé et une présence de différentes matières comme le gras, l'eau ou encore les vapeurs. La cuisine est un espace multifonction, en ce sens les normes à prendre en compte sont surtout les notes du E et du C pour, respectivement, la présence de l'eau et l'utilisation des produits chimiques pour le nettoyage, ainsi que la note du U pour la fréquentation.

Les matériaux du carrelage

carrelage pour sa cuisine

La faïence et le ciment sont tendance et le ciment est apprécié pour les différents aspects et textures qu'il peut présenter. Il montre un bel aspect esthétique et est facile à entretenir et à poser. Il est aussi décoratif que la faïence. La faïence est beaucoup plus fragile et ne peut être utilisée que pour un carrelage mural ou une crédence.

La terre cuite et la pierre naturelle procurent du cachet à la cuisine. Pour une cuisine traditionnelle, la terre cuite convient avec sa couleur chaleureuse. Elle doit être traitée pour bien supporter les taches et l'eau et elle nécessite un entretien régulier pour ne pas ternir. La pierre naturelle, bien que plus robuste, a également besoin d'un entretien régulier pour garder son imperméabilité.

Le carrelage le plus utilisé reste le grès cérame. Il est facile à poser, à entretenir et ne nécessite aucune contrainte. Son plus est de pouvoir reproduire d'autres aspects comme le bois ou la pierre et peut être disponible sous différentes couleurs et textures.

Le choix du carrelage de la cuisine s'appuie essentiellement sur les normes, mais également sur son côté esthétique. Une couleur neutre comme le beige et le gris est conseillée, le blanc est à éviter pour les salissures.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : JU7EXp

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers