Vous êtes ici : Liste des dossiers > Construction > Enduire un mur au mortier : comment faire ?

Enduire un mur au mortier : comment faire ?

enduit de mortier

L’intérêt de recouvrir un mur avec de l’enduit de mortier est de rendre la surface de votre mur un peu plus lisse. Appliqué sur un mur brut, en béton, en brique ou en pierre, le mortier de ciment donne aux murs un bel aspect lisse et permet aussi d’éviter les fissures. Découvrez la technique pour réussir vos enduits au mortier et les erreurs à ne pas commettre.

Les étapes des travaux

Pour réaliser un enduit au mortier pour vos murs, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils, notamment d’une brosse, d’une règle, d’un fil à plomb, d’une truelle, d’une éponge. Pour commencer, vous devez nettoyer et humidifier votre mur afin de le rendre le plus lisse possible et éliminer les impuretés qui peuvent gâcher la finition.

Pour ce faire, un brossage du mur est nécessaire, puis l’asperger d’eau pour éviter que le mur ne soit trop sec, car il va absorber une grande partie de l’eau de l’enduit. Une fois le travail de nettoyage fait, vous devez projeter ce qu’on appelle le "gobetis". Il s’agit d’un enduit clair, très dilué, qui sera projeté sur la paroi humide du mur. Cette sous-couche permet de fluidifier l’ensemble et de solidifier l’enduit en jouant le rôle de crampon. Vous prendrez ensuite le mortier à l’aide de la truelle, que vous projetterez sur le mur sans attendre que la première couche soit sèche.

La finition de l’enduit

enduit de mortier

Pour vous assurer que votre mur soit parfaitement vertical, pensez à placer des cales de bois ou des repères au préalable. Le contrôle de l’alignement et de la verticalité se fera ensuite avec une grande règle en bois ou en aluminium. Vous pouvez également utiliser un fil à plomb pour vous assurer de la verticalité de la paroi. Vous pouvez aussi corriger si nécessaire en tirant ou en repoussant les cales.

L’épaisseur de l’enduit doit être de 1 à 2 cm. N’oubliez pas de reprendre les imperfections et de reboucher les trous causés par les cales avec le mortier. Pour lisser le tout, passez la taloche sur les surfaces rebouchées en faisant des mouvements rotatifs vigoureux. Et pour une belle finition, utilisez une éponge mouillée pour faire des mouvements circulaires, sans trop appuyer sur l’enduit.

Les astuces pour un beau rendu

Le principal avantage d’un mur en enduit est son aspect esthétique qui permet d’accueillir a posteriori tous types de revêtements. Il ne faut toutefois pas oublier que les trois couches de mortier doivent être faites successivement sans attendre que la précédente soit totalement sèche. De plus, l’épaisseur des 3 couches doit être différente pour chacune d’entre elles. La première doit être claire et fluide, la deuxième plus compacte et plus épaisse et la dernière plus mince. Il est également conseillé de ne préparer le mortier qu’au moment de son application, pour éviter qu’il ne sèche trop vite. N'hésitez pas à demander conseil à des professionnels pour recueillir des avis dans le cas où vous avez des doutes ou pour obtenir des précisions sur une étape.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rcipwG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers