Vous êtes ici : Les dossiers autour de la maison > Construction > Travaux électriques à la maison : guide, conseils, financement et coûts

Travaux électriques à la maison : guide, conseils, financement et coûts

Vous souhaitez réaliser des travaux électriques au sein de votre habitation ? Refaire ou rénover votre installation électrique ? Il n’est pas toujours simple de savoir quels travaux effectuer, comment les réaliser pour disposer d’une installation sure et fiable tout en respectant les normes. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Effectuez les vérifications nécessaires

Quelles que soient vos motivations pour réaliser des travaux électriques au sein de votre habitation, quelques vérifications préalables sont nécessaires.

Vérifiez l’ensemble de votre installation électrique

Assurez-vous que votre installation électrique soit équipée d’un disjoncteur de coupe générale, que vous disposez d’un tableau qui regroupe les fusibles de protection et que vos prises de courant soient équipées d’une broche terre. Dans le cas contraire, votre installation peut représenter un danger et est susceptible de déclencher un accident domestique ou un incendie.

Observez vos prises et constatez leur état général. Si les fils sont apparents ou si la prise a tendance à chauffer lorsqu’elle est utilisée de manière prolongée ou intensive, remplacez-la afin d’éviter des complications. Dans la salle de bain ou la cuisine, assurez-vous que les prises et les chauffages électriques sont à plus de 60 cm d’un point d’eau. Dans le cas contraire, mettez-les hors tension ou déplacez-les.

L’idéal est de faire vérifier votre installation électrique par un électricien professionnel. Son intervention permettra de contrôler l’ensemble de vos équipements électriques afin de s’assurer qu’ils respectent la norme NF C15-100. Si ce n’est pas le cas, il pourra vous conseiller sur les modifications ou travaux à réaliser afin d’éviter les risques d’accident, voire les effectuer pour vous si vous le souhaitez.

Pour information, la norme électrique NF C15-100 régit toutes les installations électriques neuves d’un logement afin d’assurer la sécurité des occupants d’une habitation. Cette norme établit la présence nécessaire de plusieurs points :

  • une protection différentielle pour tout départ de circuit,
  • des disjoncteurs pour chaque circuit,
  • une prise de terre,
  • un tableau modulaire qui rassemble la totalité des dispositifs,
  • un compteur et un tableau électriques,
  • le respect d’obligations spéciales pour les pièces à risque comme la cuisine ou la salle de bain.

Évaluez vos besoins

L’évaluation de vos besoins consiste à lister l’ensemble des équipements électriques de votre logement actuel ou futur. Dressez la liste des équipements gros consommateurs d’électricité, tels que les plaques de cuisson, les fours électriques ou encore les ballons d’eau chaude. Observez votre mode de chauffage et définissez s’il s’agit d’un chauffage électrique, de type central, ainsi que son mode d’alimentation. Enfin, évaluez la méthode de production de l’eau chaude, à savoir un ballon solaire, un ballon accumulateur ou un ballon réchauffeur.

Cette évaluation vous permettra de présenter l’état de votre habitation à un électricien professionnel ou à votre fournisseur d’électricité afin que ceux-ci vous conseillent.

Pour gagner en efficacité dans le cadre de votre diagnostic ou de la préparation de vos travaux, établissez un plan architectural. Inutile pour cela d’investir dans un logiciel couteux, il suffit de prendre les mesures de vos pièces et de réaliser un plan à la main en respectant autant que possible les échelles. Sur votre plan, dessinez chaque appareil électrique à la place où vous envisagez ou à celle où vous pouvez le disposer. Faites de même pour chacune des prises de courant, chaque interrupteur et chaque point d’éclairage. Si vous le pouvez, tracez les circuits attenants afin de les regrouper plus facilement lorsque vous réaliserez votre tableau électrique.

Ce premier diagnostic est essentiel pour mieux évaluer l’installation existante en termes de fonctionnement, de risques éventuels et de travaux à prévoir.

Identifiez vos besoins

Avant de commencer vos travaux, définissez le type de pose que vous comptez mettre en place pour votre installation électrique.

  • La pose apparente est la solution la plus rapide et la plus économique. Les circuits électriques sont distribués au moyen de moulures PCV dans lesquels les fils sont cachés. Les moulures étant apparentes, cette méthode n’est pas la plus esthétique, mais elle vous évitera d’importants travaux de percée et d’embellissement.
  • La pose encastrée est plus esthétique car elle masque les fils. Il s’agit de la méthode la plus fréquemment utilisée, notamment car elle offre davantage de possibilités d’appareillage. Les circuits sont placés dans des gaines, elles-mêmes encastrées dans les murs au moyen de saignées. Cette solution vous oblige à percer les murs et à les reboucher, ce qui génère des gravats et poussières et nécessite par la suite des travaux d’embellissement pour masquer les saignées.
  • La pose semi-encastrée ou mixte mélange les deux solutions précédentes. Les boitiers destinés à recevoir l’appareillage sont encastrés tandis que les circuits sont distribués au moyen de moulures de liaisons apparentes.

Quelques conseils avant de vous lancer

Il est conseillé de faire faire vos travaux de remise aux normes et de rénovation de l’installation électrique de votre habitation par un électricien professionnel. Certes, le coût risque d’être élevé, mais il en va de votre sécurité. En outre, si un sinistre vous arrive, votre assureur peut refuser de vous dédommager si votre installation électrique a été réalisée par vos soins et non par un professionnel.

Effectuez plusieurs devis auprès d’artisans professionnels afin de trouver celui qui correspond à vos attentes et qui est capable de faire un travail de qualité.

Action !

Si vous agissez vous-mêmes, coupez le courant et retirez l’ancienne installation avec précaution. Aidez-vous de votre plan et tracez les boitiers, les saignées et les boites de dérivation avant de percer vos murs. Insérez les gaines dans les murs et placez les fils électriques dans les gaines.

Distribuez les circuits depuis le tableau vers les boites de dérivation et des boites vers les appareillages. Remplacez le tableau électrique en effectuant tous les raccords inhérents. Rebouchez les saillies.

Enfin, mettez l’installation en service pour vérifier que tout le circuit fonctionne convenablement.

Combien coûte une installation électrique ?

Selon l’état de votre réseau électrique et les potentiels risques qu’il présente, il conviendra d’opérer pour une rénovation partielle ou complète. La rénovation partielle inclut le remplacement du tableau électrique et les modifications à effectuer selon la conformité du système. La rénovation totale consiste à remplacer le dispositif par un autre plus performant et répondant aux normes actuelles.

En 2018, les tarifs pratiqués sont les suivants :

  • Pour une rénovation électrique : comptez entre 500 et 1 800 euros de main d’œuvre, près de 1 000 euros pour la mise aux normes du tableau électrique et entre 70 et 150 euros pour l’installation d’une prise électrique.
  • Pour une installation électrique neuve : comptez environ 9 000 euros de main d’œuvre pour 100 m² de travaux, 80 euros pour installer un tableau électrique et 50 euros pour la pose d’une prise électrique.

Faites réaliser plusieurs devis, chacun devant faire figurer le détail des montants facturés par prestation, les matériaux utilisés, la main d’œuvre, ainsi qu’un descriptif précis des travaux envisagés.

Les aides financières

Dans certaines conditions, vous pouvez disposer d’aides financières pour la réalisation de vos travaux de rénovation électrique :

  • La TVA peut être réduite à 10 % si les travaux sont réalisés par un professionnel.
  • La prime d’amélioration de l’habitat peut être attribuée par la Direction départementale de l’équipement si votre habitation est terminée depuis plus de 20 ans.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : dLX74w

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture