Vous êtes ici : Les dossiers autour de la maison > Construction > Quelle différence entre une pergola et une pergola bioclimatique ?

Quelle différence entre une pergola et une pergola bioclimatique ?

Quelle différence entre une pergola et une pergola bioclimatique ?

La pergola est une installation qui permet de rendre sa terrasse utilisable toute l’année, quelles que soient les conditions météorologiques. À ses débuts, la pergola se résumait à une structure servant de support à des plantes grimpantes. Pour assurer son rôle de protection, les plantes grimpantes ont progressivement laissé place à du matériau plus résistant. À l’heure actuelle, les propriétaires ont le choix entre la pergola classique et la pergola bioclimatique. Quelle est la différence entre ces deux installations ?

Pergola classique : à quoi ça correspond ?

La pergola classique est un aménagement extérieur ayant pour fonction de convertir les terrasses et les jardins en un espace de vie utilisable toute l’année. Son objectif est d’offrir à une zone extérieure une protection contre le soleil ou la pluie. Les lierres et les clématites des débuts ont rapidement été abandonnés pour être remplacés par un toit fixe. Aujourd’hui, il existe une grande variété de pergolas. Les structures se déclinent dans différents matériaux et dans différentes formes. Si le bois offre plus de charme à l’installation, l’alu est le matériau le plus recherché compte tenu de ses propriétés.

Qu’elle soit en bois ou en alu, la pergola classique dispose d’une toiture fixe conçue généralement avec des plaques en polycarbonate.

Pergola bioclimatique : qu’est-ce que c’est ?

La pergola bioclimatique se distingue de la pergola classique par sa toiture à lames orientables qui en fait un équipement beaucoup plus flexible. Réglables manuellement ou par motorisation, les lames articulées ont pour fonction de réguler l’incidence des rayons du soleil et du vent selon le temps qu’il fait. Sur la plupart des modèles de pergola bioclimatique, on retrouve un système de capteurs de pluie et de lumière qui ajuste automatiquement la position des lames. En plein soleil, le système offre un ombrage optimal et lorsqu’il commence à pleuvoir, les lames se ferment d’elles-mêmes pour protéger les meubles de jardin installés en dessous.

Le matériau le plus utilisé par les fabricants est l’aluminium. Résistant et flexible, il garantit une construction durable. La pergola bioclimatique étant plus onéreuse qu’une pergola classique, son prix varie en fonction de sa taille, son matériau et ses technologies. Un devis pergola permettra d’estimer le budget nécessaire à son installation.

Pergola classique : une option plus accessible

Idéal pour les budgets restreints, la pergola classique est une construction peu onéreuse. Elle est vendue dans les grands magasins de bricolage ou en grandes surfaces et s’installe facilement. La pergola classique s’apparente plus à une tonnelle qu’à un abri de terrasse. Si elle protège bien des rayons de soleil, son efficacité contre les aléas climatiques n’est pas optimale. Souvent équipée de store en tissus ou en toile, la pergola traditionnelle résiste moins aux intempéries. Elle est moins performante concernant la régulation de la température. En cas de pluie, les lames fixes laissent passer l’eau tandis que le revêtement en tissu peut se déchirer facilement au fil du temps. La toiture en polycarbonate est fortement déconseillée, car il ne régule pas la chaleur. En été, elle créera un effet de serre sous la structure.

Pergola bioclimatique : confort et technologie

La conception de la pergola bioclimatique en fait un équipement confortable. Grâce à des capteurs couplés avec une motorisation, les lames articulées s’ajustent automatiquement aux changements climatiques sans que le propriétaire ait besoin d’intervenir. La toiture s’ouvre et se referme au gré des conditions climatiques, ce qui garantit une terrasse sèche et à l’abri du soleil. En cas de forte chaleur, les lames s’inclinent de manière à laisser circuler une brise fraîche sous la pergola et dans toute la maison si celle-ci est adossée à un mur donnant sur une porte ou une fenêtre.

Les modèles de pergolas bioclimatiques sont variés. Les plus aboutis disposent de systèmes d’évacuation et de récupération d’eaux pluviales, de système de brumisation ou d’éclairage extérieur. Les produits les plus haut de gamme sont équipés de sonorisations.

En dehors de son aspect fonctionnel, la pergola bioclimatique s’adapte à tous les styles de maisons à cause de son design moderne et soigné. Elle apporte de la valeur à son bien immobilier, et ce durant de longues années.

Pergola classique ou bioclimatique : laquelle choisir ?

Les modèles classiques et bioclimatiques sont tous les deux des solutions avantageuses pour créer un abri extérieur accueillant. La version classique en bois s’avère cependant difficile à entretenir bien qu’elle soit abordable. Et si celle-ci peut être personnalisée de différente façon, elle reste moins performante et moins élégante que la pergola bioclimatique en alu.

En revanche, la pergola bioclimatique est plus chère en raison du choix des matériaux, de sa conception et de sa technologie. Elle est aussi plus compliquée à installer. La pergola bioclimatique offre un confort optimal grâce à sa toiture flexible et la commodité de son fonctionnement. Réglable par télécommande ou par capteurs automatisés, elle s’ajuste facilement à toutes les conditions météorologiques.

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Sg6hu6

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture