Vous êtes ici : Liste des dossiers > Bricolage > Faut-il purger ses radiateurs de temps en temps ?

Faut-il purger ses radiateurs de temps en temps ?

purger ses radiateurs

Le radiateur est le relais entre la chaudière et votre intérieur. C’est lui qui va permettre de chauffer votre maison. Mais il arrive que la chaleur qu’il diffuse ne soit plus uniforme. Dans ce cas, la purge peut être nécessaire. En effet, avec le temps, l’air finit par s’infiltrer dans les tuyaux et canalisations, ce qui va réduire considérablement la quantité d’eau chauffée.

Quand prévoir la purge de ses radiateurs ?

La purge est obligatoire, au moins une fois par an, plus si vous avez une maison avec de nombreuses pièces à chauffer. Les longs tuyaux favorisent la formation de l’air et c’est inévitable. Vous pouvez aussi contrôler l’efficacité de votre radiateur. Une fois allumé, si les parties supérieure et inférieure du radiateur restent froides, ou si tout le radiateur ne chauffe pas du tout, il faut songer à le purger. Il existe également des signes qui ne trompent pas. Si votre radiateur siffle, il vous signifie la présence d’air qui rend le chauffage irrégulier. Attention car trop d’air va générer une haute pression, ce qui risque de faire exploser votre radiateur.

Le matériel à prévoir pour purger ses radiateurs ?

La purge n’a rien de bien sorcier. Vous devez simplement vous munir des bons outils de bricolage. Prévoyez une clef de purge en fonction de la tête de purge. Sur la majorité des modèles, une pince est suffisante. La purge va extraire une quantité d’eau relativement abondante. Il est important de prévoir un seau pour la recueillir. Travaillez également sur une surface propre, cela vous évitera un surplus de travail. L’eau peut être chaude. Dans ce cas, protégez-vous avec des gants suffisamment épais.

Comment purger ses radiateurs ? La méthode

purger ses radiateurs

Vérifiez l’état de votre chauffage avant l’arrivée de l’hiver. Procédez à l’entretien, idéalement, en automne. Avant la purge, veillez à vérifier que votre chauffage est bien éteint. Prenez une marge pour que l’eau refroidisse, s'il était allumé. Ouvrez la tête de purge délicatement et progressivement pour éviter les éclaboussures. C’est l’air qui va sortir en premier. Mettez toujours vos gants pour éviter les brûlures.

Au fur et à mesure que vous ouvrez la vanne, un sifflement va se produire, ce qui est tout à fait normal. Le sifflement va diminuer et l’eau finira par couler. Laisser la vanne ouverte pendant un certain temps, jusqu’à ce que l’écoulement de l’eau soit parfait et homogène. Recueillez l’eau avec le seau. Une fois la purge terminée, refermez la vis. Il est temps de remplir votre circuit. Actionnez la vis de remplissage et vérifiez la pression. Celle-ci est comprise entre 1 et 2 bars selon votre habitation. Une maison nécessite une pression plus forte qu’un appartement. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre chauffage.

Vérifiez que la tête de purge soit hermétique. S’il y a des petites fuites, serrez-la un peu plus. N’oubliez pas que le poste chauffage constitue l'un des plus importants de votre budget. S’il n’est pas au point, votre facture risque de s’envoler. La purge est un geste simple que tout bricoleur peut réaliser. Si après la purge, votre radiateur ne fournit toujours pas la chaleur idéale, le problème est peut-être plus important. Pensez dans ce cas à faire vérifier votre chauffage par un professionnel.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : hh7b8F

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers