Vous êtes ici : Liste des dossiers > Bricolage > Comment repeindre ses meubles de cuisine ?

Comment repeindre ses meubles de cuisine ?

repeindre meuble de cuisine

Envie de redonner une seconde jeunesse à de vieux meubles de cuisine en les repeignant comme un vrai pro ? Une bonne idée pour ne pas avoir à casser votre budget et offrir un nouveau look à votre lieu de vie. Mais pour y arriver, il convient de respecter un certain nombre de règles et suivre les bonnes étapes.

Le nettoyage, un geste incontournable

Relooker les meubles est un moyen facile et économique de redonner un coup de jeune à une cuisine qui fait grise mine. Avant de passer par la phase "peinture" en elle-même, quelques étapes préparatoires sont indispensables. Parmi elles figure le nettoyage qui va gommer les irrégularités sur la surface. L’opération commence par la suppression des différents éléments qui pourraient vous gêner. On fait référence ici aux décorations ou aux poignées.

Puis, appliquez du vinaigre blanc sur l’ensemble de la surface avec un chiffon. Cette astuce de grand-mère va permettre de nettoyer et dégraisser le meuble. S’il existe des saletés très tenaces, utilisez l’acétone.

Le ponçage pour éliminer l’ancienne peinture

Afin de faire adhérer correctement la peinture à appliquer, passer par l’étape du ponçage s’avère aussi incontournable. Quand cette opération s’effectue sur des meubles en bois ou meubles cirés, vous devez éliminer tous les résidus de cire et de vernis. Prenez garde à ne pas vous montrer trop énergique au moment du ponçage au risque de faire apparaître des irrégularités ou dégrader la matière. Profitez-en également pour colmater les éventuels trous ou fissures. Utilisez une colle à bois que vous appliquerez avec une spatule. Après séchage, poncez la partie que vous venez de réparer.

Attention, le traitement n’est pas le même si vous travaillez un meuble en mélaminé. Dans ce cas de figure, appliquez seulement une sous-couche, il est inutile de poncer.

Repeindre sa cuisine

Choisir la bonne peinture

Lors du choix de la couleur, il est préférable d’opter pour des tonalités intemporelles qui pourront traverser les années sans tomber en désuétude. Les bases neutres comme le vert amande, le lin ou le blanc sont parfaites car elles pourront aisément s’associer aux couleurs plus vives de vos ustensiles de cuisine. Par rapport au type de peinture, là-encore, la vigilance est de mise. Il vaut mieux ne pas agir au coup de cœur et opter pour des matières "pratiques".

N’oubliez pas que la cuisine est sujette aux taches et autres éclaboussures. Il faut qu’elle soit facile à nettoyer. L’idéal est donc de choisir des peintures lessivables comme l’acrylique qui se décline en gamme spécialement dédiée à la cuisine. La peinture laquée appelée glycéro est aussi une bonne option. Son effet "miroir" est particulièrement irrésistible. Mais si vous choisissez cette matière, vous devez aller faire un tour sur le site de bricolage Bricoleur Pro pour maîtriser son application qui est très complexe.

L’application de la peinture

Avant l’application, vous devez protéger certaines parties du meuble avec de l’adhésif de masquage en insistant notamment sur les jonctions. Patientez au moins une journée entre l’application des deux couches. Terminez en posant les accessoires que vous avez préalablement retirés à l’instar des poignées.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rBaq4g

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Autres dossiers