Vous êtes ici : Les dossiers autour de la maison > Aménagement > Comment choisir une porte blindée au meilleur rapport qualité / prix ? Conseils et tarifs

Comment choisir une porte blindée au meilleur rapport qualité / prix ? Conseils et tarifs

Vous envisagez de faire poser une porte blindée à votre domicile, dans votre commerce ou votre local, mais vous ne savez pas vers quel modèle vous tourner ? Le marché est vaste et les prix font bien souvent un grand écart important.

Comment choisir une porte blindée au meilleur rapport qualité / prix ? Conseils et tarifs

Pour choisir un modèle au meilleur rapport qualité / prix, tournez-vous vers un bon professionnel et optez pour une porte qui répond avant tout à vos besoins réels. Vous serez ainsi assuré d’avoir un produit de qualité pour vous protéger sans vous ruiner. Suivez le guide !

Qu’est-ce qu’une porte blindée ?

Pour obtenir une porte blindée, vous avez deux possibilités. La première consiste à blinder votre porte d’origine en la protégeant à l’aide d’un habillage en acier et d’une serrure de sécurité. La seconde est d’installer un bloc-porte à la place de votre porte d’origine, équipée d’un bâti en acier et d’une serrure multipoints.

La porte blindée a pour utilité de retarder ou d’empêcher une effraction afin de protéger votre domicile, ses occupants et vos biens, mais aussi un commerce ou un local. Par ailleurs, la porte blindée a pour avantage de vous isoler de l’eau, du feu et du vent car elle forme une bonne isolation thermique et acoustique.

Quelles normes pour votre porte blindée ?

Plusieurs normes régissent l’installation d’une porte blindée.

  • La norme A2P, du Centre national de prévention et de protection (CNPP) comprend trois classes de résistance lors d’une tentative d’effraction. Le BP1 (ou A2P1) résiste environ 5 minutes, le BP2 (ou A2P2) résiste environ 10 minutes et le BP3 (ou A2P3) résiste environ 15 minutes aux tentatives d’intrusion forcées. Bien évidemment, plus la résistance est élevée, plus le prix l’est aussi.
  • Les normes NF 277 et FFS 61-937 confèrent à votre porte blindée une résistance supplémentaire contre le feu.

Sachez que la certification concerne l’ensemble de la porte, la protection du bâti et la serrure blindée. En conséquence, il suffit de modifier ou de remplacer un seul des éléments pour que la certification attribuée soit perdue.

Les critères de choix d’une porte blindée

Pour choisir une porte blindée au meilleur rapport qualité / prix, voici plusieurs critères de choix utiles :

La sécurité

Pour que votre investissement vous soit rentable, optez pour un modèle sécurisé à la mesure de vos besoins. Choisissez votre porte selon le temps de résistance que vous souhaitez (5, 10 ou 15 minutes) et optez pour une serrure multipoints solide certifiée A2P également. Un professionnel pourra vous conseiller sur le modèle qui convient à vos besoins. Évitez les entrées de gammes, peu chères mais aussi peu solides ; votre achat s’avèrerait rapidement inutile. Quel que soit votre investissement, n’oubliez pas que la qualité est plus importante que l’économie, mais qu’il est possible d’allier les deux à condition de bien étudier les produits du marché.

Les matériaux

Le blindage de la porte n’est possible qu’avec des matériaux spécifiques, dont l’acier et le métal. Néanmoins, pour plus d’esthétique, vous pouvez opter pour un revêtement extérieur en bois ou en aluminium peint.

La décoration

Les modèles modernes de portes blindées sont conçus pour être aussi esthétiques et décoratifs que les portes classiques. Il vous est ainsi possible d’harmoniser votre porte avec le style de votre habitation.

Les points de la serrure

Choisissez un modèle de serrure à 3, 5 ou 7 points selon vos besoins. Les très grandes portes, d’une hauteur supérieure à 210 cm, préféreront une serrure à 7 points pour une meilleure protection. La disposition des points vous appartient ; certains modèles sont uniquement latéraux pour se greffer dans le montant vertical, alors que d’autres modèles peuvent se ficher dans le sol à condition de percer celui-ci.

L’isolation thermique

Pour que votre investissement ne vous fasse pas consommer davantage d’énergie pour le chauffage, la porte doit être suffisamment isolante pour ne pas créer de déperdition de chaleur. Une petite hausse de prix pour une porte de meilleure qualité est valable pour éviter de perdre en énergie chaque année.

L’isolation phonique

Selon le quartier dans lequel vous résidez, une bonne isolation phonique est recommandée. Si votre habitez dans une rue passante ou dans un immeuble bruyant, investissez dans une porte bien isolée phoniquement, vous y gagnerez en confort de vie.

Anti-feu

Cette option est intéressante et recommandée pour les locaux professionnels et les appartements afin de mieux retenir le feu. Leur efficacité moyenne est de 20 à 30 minutes.

Les options

Pour une meilleure isolation thermique et phonique, vous pouvez faire ajouter des joints spécifiques, seuls ou en plus d’un dispositif d’isolation solide. De même, le système anti-pinces renforce la serrure de votre porte blindée pour une meilleure protection.

Quelle gamme de prix ?

La pose d’une porte blindée n’est pas une opération facile ; il est préférable de faire appel à un artisan spécialisé et sérieux. N’oubliez pas que l’objectif d’une telle porte est de protéger vos biens et les occupants de votre habitation.

Pour installer une porte blindée, comptez en moyenne un budget situé en 1 000 et 1 500 euros. En revanche, comptez plutôt entre 1 500 et 4 000 euros pour la porte et son installation. Le montant varie en fonction des tarifs pratiqués par le prestataire, la porte en elle-même et les différentes options et finitions que vous voulez y appliquer.

Si vous souhaitez uniquement renforcer votre porte actuelle, comptez entre 1 000 et 2 500 euros pour un résultat de qualité.

Le coût de l’installation est conséquent, mais pour bénéficier du meilleur rapport qualité / prix, prenez le temps d’étudier avec un professionnel vos besoins réels selon votre habitation, votre quartier, la valeur des biens à protéger, les risques de cambriolage et le taux de criminalité de votre environnement proche, etc. Inutile de dépenser des fortunes dans un équipement surprotecteur, préférez vous fier à l’avis d’un artisan sérieux. En outre, un cambrioleur reste entre 10 et 20 minutes au minimum au sein d’un logement qu’il a réussi à pénétrer ; il a ainsi largement le temps d’emporter une moyenne de 5 000 euros de biens.

Quitte à vous équiper, faites-le bien. Les modèles bas de gamme, peu couteux, ne vous protégeront pas. Ils ne résisteront pas à l’attaque de cambrioleurs déterminés et ils ne vous feront que perdre de l’argent.

Enfin, la plupart des assureurs acceptent de réduire la prime d’assurance si vous équipez votre logement d’une porte blindée certifiée A2P. Ainsi, vous protégez vos biens et vous réalisez des économies.

Quel prestataire pour faire poser une porte blindée ?

Choisissez bien votre prestataire installateur, il en va de la qualité de votre protection !

Vous trouverez des portes blindées chez de nombreux professionnels, du magasin de bricolage au serrurier, en passant par l’installateur de châssis et le métallier. Faites faire des devis gratuits, renseignez-vous sur le sérieux des différents professionnels en visitant leur atelier et en usant du bouche à oreille, sur leur qualification et leur expérience en matière de sécurisation des accès, et exigez un déplacement à votre domicile afin que celui-ci évalue vos besoins réels.

Comparez les modèles de portes proposées, leurs options et leurs possibilités de personnalisation. Un bon artisan saura vous conseiller et vous présenter son matériel avec soin et sérieux.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : CFUpUQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture