Vous êtes ici : Les dossiers autour de la maison > Aménagement > Comment adapter un logement pour une personne à mobilité réduite ?

Comment adapter un logement pour une personne à mobilité réduite ?

2,5 millions de personnes de 60 ans ou plus présentent une perte d’autonomie selon les données de l’Insee. On en comptera 4 millions en 2050 d’après les projections de l’institut. 43 % des plus de 50 ans sont affectés par un handicap moteur, visuel ou auditif. Le vieillissement de la population à l’œuvre va compliquer encore davantage le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées. Pourtant, notamment avec l’avancée en âge, pouvoir rester vivre chez soi est le souhait d’une majorité de personnes dont la mobilité est réduite. Pour ce faire, il existe de nombreuses solutions qui permettent d’adapter un logement quand on a du mal à se déplacer en raison d’un handicap ou de l’âge.

Comment adapter un logement pour une personne à mobilité réduite ?

Source : Salle de bain PMR PlaneteBain.com

Aménager sa salle de bains et ses toilettes pour une personne à mobilité réduite

La salle de bains et les toilettes sont des pièces qui demandent obligatoirement d’être adaptées pour une personne à mobilité réduite.

Une baignoire doit par exemple de préférence être remplacée par une douche facilement accessible, comme une douche à l’italienne par exemple. Cette dernière peut être équipée d’un siège de bain et d’un revêtement antidérapant pour éviter tous les risques de chute.

Les barres d’appui et de maintien, dans la douche et les toilettes, sont également des équipements qui sécurisent ces pièces d’eau et qui rendent leur utilisation bien plus confortable pour une personne à mobilité réduite.

Dans les toilettes, l’installation d’une cuvette adaptée au niveau de sa hauteur est aussi nécessaire pour une utilisation qui convient mieux à une personne qui peine à se déplacer seule ou qui est en fauteuil roulant.

Adapter sa cuisine pour une personne à mobilité réduite

Pour pouvoir continuer à évoluer dans sa cuisine, une personne à mobilité réduite peut bénéficier d’installations et d’équipements destinés à lui rendre la tâche plus facile.

D’abord, il est nécessaire d’adapter le plan de travail notamment en choisissant un modèle réglable en hauteur. Les meubles de rangement doivent également de préférence être ajustables en hauteur et, si possible, être équipés de portes coulissantes beaucoup plus simples à manipuler lorsque que l’on a des problèmes pour se déplacer et effectuer certains gestes.

Enfin, en ce qui concerne les plaques de cuisson, privilégiez les plaques à induction plus faciles à utiliser.

Aménager sa chambre pour une personne à mobilité réduite

La chambre est l’une des pièces de la maison où l’on passe beaucoup de temps durant une vie. C’est pourquoi il est très important de l’adapter pour une personne à mobilité réduite et ainsi lui permettre de bénéficier d’un confort maximum.

Le lit doit être facilement accessible et surtout confortable. De nombreux modèles spécifiques pour les personnes qui ont du mal à se déplacer existent sur le marché. Du lit simple, dont la hauteur est réglable, à celui équipé par exemple d’un système pour se redresser facilement, ou encore des barrières anti-chutes.

L’aménagement des extérieurs pour une personne à mobilité réduite

Un logement ne se résume pas qu’à son intérieur. Son accessibilité pour une personne à mobilité réduite doit aussi être repensée. C’est pourquoi certains aménagements de ses extérieurs sont très utiles.

Il convient par exemple d’aménager les allées et les différents accès au logement avec des revêtements de sol adaptés, c’est-à-dire qui ne glissent pas ou ne présentent pas de danger de chute notamment. De la même manière, il faut supprimer toutes les marches ou rebords qui peuvent entraver le déplacement d’une personne à mobilité réduite.

Installer une rampe d’accès à la porte du logement est aussi souvent très utile pour faciliter et sécuriser son accès.

Des équipements qui permettent d’adapter un logement pour une personne à mobilité réduite

Le monte escalier

Les personnes à mobilité réduite qui habitent un logement avec des étages peuvent continuer à y accéder grâce notamment à l’installation d’un monte escalier qui facilite la montée des marches mais aussi sécurise grandement ce déplacement.

La domotique

La domotique, qui désigne les techniques de gestion automatisée appliquées à l’habitation, s’avère être très utile pour adapter un logement pour une personne à mobilité réduite. Elle peut prendre par exemple la forme d’un allumage automatique des pièces de la maison grâce à des détecteurs, évitant ainsi les chutes. Il peut s’agir aussi de l’ouverture et de la fermeture centralisées de volets roulants pour les personnes qui éprouvent à effectuer ces manipulations manuellement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : AcCcsF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture