Vous êtes ici : Les dossiers autour de la maison > Jardin > Comment choisir une tondeuse à gazon ? Guide, conseils, modèles et prix !

Comment choisir une tondeuse à gazon ? Guide, conseils, modèles et prix !

Vous envisagez d’investir dans une tondeuse à gazon ? Qu’il s’agisse d’un premier achat ou d’un remplacement, il importe de choisir votre modèle en fonction de votre terrain, de vos attentes, de vos habitudes et de votre disponibilité. Face aux multiples modèles présents sur le marché, il est en effet conseillé de tenir compte de ces différents éléments ; vous serez à même de choisir le modèle idéal qui vous permettra de travailler avec confort, rapidité, efficacité et facilité.

Choisir une tondeuse à gazon !

Les éléments clés pour faire votre choix de tondeuse

Pour tondre votre gazon avec confort et sans difficulté majeure, choisissez la tondeuse qui convient à vos besoins, à vos habitudes et à votre terrain. Pour ce faire, tenez compte de certains éléments clés :

  • Le type de motorisation (manuel, thermique, électrique)
  • La puissance
  • L’avancement (tractée ou poussée)
  • La largeur de passe

Les différents modèles de tondeuses à gazon

Il existe plusieurs types de tondeuses à gazon sur le marché.

La tondeuse manuelle

La tondeuse manuelle, ou à main, convient aux jardins dont la surface n’excède pas 200 m². Pour l’utiliser convenablement, il importe que vous soyez en forme et prêt à faire un peu d’exercice car son utilisation peut être physique et la tonte doit être réalisée régulièrement pour éviter de se laisser dépasser. La hauteur de coupe se situe entre 12 et 40 mm en moyenne, pour une largeur de 30 à 40 cm.

Ce modèle est simple. Il se compose de deux roues, d’un guidon et de lames qui doivent être bien affutées pour ne pas vous fatiguer inutilement. Il peut être équipé d’un bac de ramassage, mais ce n’est pas systématique. Silencieuse, cette tondeuse est écologie et économique pour un prix d’achat entre 50 et 150 euros.

La tondeuse sur coussin d’air

Ces modèles sont plus rares et conviennent à des jardins dont la surface ne dépasse pas 500 m². Si elles garantissent une pelouse impeccable et uniforme, elles ne conviennent qu’aux gazons de qualité et bien droits.

Ce type de tondeuse suit les reliefs du jardin sans laisser de trace. Sa poussée est simple grâce à sa légèreté et à sa maniabilité. En revanche, pour être efficaces, les lames doivent être bien affutées et le gazon ne doit pas être trop long.

La tondeuse électrique

Si la surface de votre jardin n’excède pas 700 m², la tondeuse électrique est idéale. Légère, silencieuse, facile à entretenir et maniable, elle fonctionne au moyen d’un fil à brancher (et donc d’une rallonge pour couvrir toute la surface du terrain) ou d’une batterie en Lithium-Ion dont l’autonomie est variable et qu’il vous faudra recharger.

Choisissez votre modèle selon la surface à tondre :

  • 1000 à 1300 W ou 18V-2 Ah pour un jardin dont la superficie n’excède pas 300 m² ;
  • 1400 à 1800 W ou 36V-3 Ah pour un jardin dont la superficie n’excède pas 700 m².

La largeur de coupe se situe entre 30 et 53 cm, pour une hauteur entre 15 et 75 mm. L’avancement peut être à poussée ou autotractée selon les modèles. Si vous choisissez une tondeuse filaire, conservez le fil sur votre épaule pendant la tonte pour éviter de le couper ; si vous optez pour un modèle à batterie, assurez-vous d’en avoir toujours une en charge en cas de panne. Comptez entre 50 et 250 euros pour ce modèle.

La tondeuse thermique ou tondeuse à essence

Si la surface de votre terrain dépasse 700 m², il est conseillé d’opter pour un modèle thermique. Robustes, performantes et autonomes, elles sont toutefois plus bruyantes que les autres et nécessitent davantage d’entretien. Il convient en effet de vérifier régulièrement les niveaux d’essence et d’huile, de nettoyer le filtre et la bougie, mais également de bien la protéger en hiver après avoir procédé à la vidange.

Le choix du modèle dépend là aussi de la surface à tondre :

  • Un modèle de 1,8 kW ou 2.4 ch convient aux jardins dont la surface atteint 900 m² ;
  • Un modèle de 2,2 kW ou 3 ch convient aux jardins dont la surface mesure jusqu’à 1500 m² ;
  • Un modèle de 2,6kW ou 3.5 ch convient aux jardins dont la surface s’étend jusqu’à 2000 m² ;

La largeur de coupe de ces modèles varie entre 40 et 84 cm, pour 15 à 90 mm de hauteur. L’avancement peut à être à poussée ou par autotraction. Quant au démarrage, il peut être manuel – au moyen d’un lanceur – ou électrique – au moyen d’un démarreur. Ces modèles coutent entre 200 et 1000 euros.

Le tracteur tondeuse

Ces modèles sont conçus pour tondre les surfaces de gazons supérieures à 6000 m². Confortables à utiliser et maniables, elles sont autoportées et se conduisent comme un petit véhicule. La coupe se fait sur l’avant ou sous le siège grâce à un dispositif central. La largeur de coupe varie entre 66 et 107 cm, pour une hauteur entre 30 et 910 mm. Le démarrage est électrique et l’engin peut disposer d’un bac de ramassage.

Le robot tondeuse

Pour entretenir votre terrain sans vous fatiguer, le robot tondeuse est idéal. Il travaille seul sur des surfaces pouvant atteindre 2000 m². En moyenne, il tond jusqu’à 500 m² en une heure. Le robot détecte les obstacles et revient seul à sa station de charge lorsque sa batterie atteint son seuil limite.

Ces petits engins pratiques résistent à l’eau et peuvent être verrouillés pour éviter le vol. En revanche, ils ne peuvent tondre des terrains dont l’inclinaison excède 35 %. Leur cout varie entre 700 et 4000 euros.

Bien faire votre choix : les caractéristiques et options

Vous hésitez encore ? Voici quelques conseils supplémentaires pour vous aider à vous décider.

  • Si votre terrain est irrégulier, optez pour un modèle autotracté ou autoporté ; vous vous fatiguerez moins. Si votre gazon est plat et petit, un modèle électrique ou poussé est suffisant.
  • La largeur de coupe doit être proportionnelle à la surface de votre gazon. Pour les grands espaces, une largeur importante vous évitera de multiplier les passages.
  • La hauteur de coupe dépend de ce que vous désirez dans votre jardin. La plupart des modèles permettent d’atteindre une hauteur classique correcte. En revanche, si vous souhaitez disposer d’un green anglais (3 cm de hauteur max), optez pour un modèle adapté.
  • Le mulching consiste à broyer l’herbe tondue en très petits morceaux. L’herbe n’est pas récoltée dans un bac, elle est redéposée dans le gazon et le nourrit. En revanche, cet engrais naturel a tendance à faire pousser l’herbe plus vite.
  • Le débrayage de la lame vous permet de la bloquer sans atteindre votre tondeuse.
  • Le bac de ramassage récolte l’herbe coupée. Son volume varie d’un modèle à l’autre, mais plus il est important, moins vous aurez besoin de le vider.
  • Le démarrage des modèles thermiques peut être manuel ou électrique. Le lanceur qui se tire permet un démarrage manuel ; il peut être physique et difficile pour les personnes manquant de force dans les bras ou souffrant du dos. Le démarreur électrique est plus simple et s’allume en un instant, sans effort.
  • Le guidon de certains modèles est pliable et réglable. Cela permet de régler l’engin et de l’ajuster à la taille de l’utilisateur. De plus, l’encombrement de l’appareil est réduit lorsqu’il est rangé.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : gsDfRB

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • Comment étanchéifier sa terrasse ? Comment étanchéifier sa terrasse ? En rénovation comme en construction, l’étanchéité de la terrasse est à ne pas négliger, sans quoi la structure sous-jacente risque d’être endommagée. Plusieurs étapes et règles sont à...
  • Le jardin japonais : une bonne idée à faire chez soi ! Le jardin japonais : une bonne idée à faire chez soi ! Au Japon, l’aménagement des jardins est un art important et respecté. Contrairement aux jardins occidentaux qui privilégient une composition géométrique, les jardins japonais donnent une...