Vous êtes ici : Les dossiers autour de la maison > Jardin > Comment étanchéifier sa terrasse ?

Comment étanchéifier sa terrasse ?

En rénovation comme en construction, l’étanchéité de la terrasse est à ne pas négliger, sans quoi la structure sous-jacente risque d’être endommagée. Plusieurs étapes et règles sont à respecter en vue de réussir cette opération.

étenchéifier un toit-terrasse

Repérer les problèmes d’infiltration

La décision d’étanchéifier une terrasse découle généralement de divers problèmes d’infiltration. Sur un toit-terrasse, ce défaut d’étanchéité se manifeste par l’apparition de taches d’humidité au niveau des murs et du plafond de la pièce sise en dessous et par une humidité importante. Sur la terrasse, il se peut que des fissures apparaissent au niveau du béton, que vous aperceviez un gonflement des lattes ou encore un décollement des dalles de carrelage. Mais ce n’est pas tout. Soyez aussi attentif aux traces de moisissures.

Si vous observez des taches au niveau des plinthes, des joints ou encore des bordures, cela démontre un problème d’humidité dû à une mauvaise étanchéité. Et il y a bien sûr les infiltrations causées par les fissures qui peuvent entraîner des dégâts des eaux si rien n’est fait. Pour en détecter les origines, l’usage d’un testeur d’humidité sera préconisé. Vous pouvez également envisager une mise en eau par temps sec pour savoir où l’eau s’infiltre exactement.

Quelle technique choisir ?

Pour ne pas subir les conséquences d’une infiltration ou d’une stagnation d’eau, deux solutions existent. La première est l’étanchéification proprement dite. L’idée est de créer une vraie barrière au niveau de la dalle pour empêcher l’eau de passer. Ce procédé est recommandé lorsque la terrasse se trouve au-dessus d’un local. La seconde possibilité consiste à faire une imperméabilisation à effet déperlant. L’objectif de cette technique est d’éviter la stagnation de l’eau et d’en simplifier l’évacuation. Cette imperméabilisation quant à elle est préconisée sur les terrasses n’ayant aucun local sous-jacent.

Les solutions d’étanchéité

Il en existe plusieurs. Tout dépend s’il s’agit d’une construction ou d’une rénovation. En cas de construction, vous pouvez utiliser la calandrite qui prend la forme d’un rouleau de bitume protecteur, à mettre en place au moment de l’édification de la terrasse. Ce produit est composé d’une armature non tissée en polyester ainsi que de bitume qui va protéger la structure de l’eau, de la neige ou encore de l’air.

étenchéifier une terrasse

Autre possibilité : la résine acrylique qui s’utilise autant dans le cadre d’une rénovation qu’au moment de la construction. La pose de ce produit doit respecter des étapes. La première étant de nettoyer la surface avec un karcher qui élimine les traces de moisissures et autres saletés. Puis passez au colmatage des éventuelles fissures qui apparaissent sur la terrasse. Pour ce faire, utilisez du mastic pour terrasse à appliquer à l’aide d’un pistolet. Terminez le travail par l’application de la résine et laissez sécher.

Pour la protection des dalles de bois ou de carrelage, il vaut mieux recourir à des mortiers par obturation hydraulique qui permettront de créer des membranes d’étanchéité très efficaces. La couche de bitume est également une bonne idée, sauf que sa mise en œuvre est relativement complexe et nécessite l’intervention d’un professionnel qui assurera des résultats de meilleure qualité.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : uuGjfy

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture